• Après avoir affronté les vents violents à l'atterrissage et un potentiel tsunami (l'alerte a été levée la veille de mon arrivée), me voilà en Nouvelle Zelande, pays de la nature, de la pluie et du rugby, à l'autre bout du monde...

    Nouvelle Zelande

    D'ailleurs si l'on vous demandait de dessiner une carte du monde, la verriez vous comme ça ??

    Nouvelle Zelande

    Ensuite, afin de réfléchir à la suite de mon périple, je suis allé m'impregner de la culture local en allant m'offrir un Haka :

    Ringa pakia ! Uma tiraha ! Turi whatia ! Hope whai ake ! Waewae takahia kia kino ! Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Ka mate ! Ka mate ! Ka ora ! Tenei te tangata puhuru huru Nana nei i tiki mai, Whakawhiti te ra A upane ! ka upane ! A upane ! ka upane ! Whiti te ra ! Hi !

     Tapez les mains contre les cuisses ! Soufflez ! Pliez les genoux ! Laissez la hanche suivre ! Tapez des pieds aussi fort que vous pouvez ! Je meurs ! je meurs ! je vis ! je vis ! Je meurs ! je meurs ! je vis ! je vis ! Voici l'homme poilu qui est allé chercher le soleil Et l´a fait briller à nouveau ! Un pas ! Un autre pas ! Un pas ! Un autre pas ! Devant le soleil qui brille ! Hi !

    Nouvelle Zelande

    Et la visite de la ville en passant par le Mt eden, ancien cratère du volcan sur lequel est construit Auckland :

    Nouvelle Zelande

    Visite du Stade Eden Park qui accueillera la WorldCup de Rugby en septembre :

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Visiste de l'intérieur avec ici les vestiaires (j'y ai mis un peu de poil à gratter sur quelques sièges...)

    Nouvelle Zelande

    Mais le Dieu Maori de la guerre veuillera au grain :

    Nouvelle Zelande

    Puis direction Rotorua où j'ai pris en stop une équipe néo-zélandaise du Pekin Express local...

    Rotorua, la ville où ça sens l'oeuf pourri dans toute la ville ! Visite des parcs géothermiques de Waimangu et Wai-O-Tapu, avec un geyser

    Nouvelle Zelande

    des bains chauds (certes un peu chaud)

    Nouvelle Zelande

    des piscine naturelles (certes un peu acide)

    Nouvelle Zelande

    et ses jaccuzzis (chaud et acide en même temps) 

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Direction le Nord vers Coromandel avec Raphael, un français rencontré à Rotorua, où nous avons essayer de passer entre les gouttes pour aller explorer les rivages

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Baignade à Hot Water Beach où peu importe la température de l'eau, il suffit de creuser sa baignoire dans le sable, et l'eau chaude apparait (brulante par endroit même)

    Nouvelle Zelande

    Et pour finir à White Island, une île-volcan toujours en activité (bonnes chaussures à semelle épaisse, casque, et masque à gaz obligatoire...)

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande 

    Puis retour sur Rotorua ou j'ai rencontré Marie , une française venue bosser sur Auckland et qui profitait du WE pour venir sur Rotorua.

    Tour du lac de Rotorua (eau chaude garantie...)

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Le lendemain, ascension du Tauhara, le sommet à coté de Taupo, avec une vue à 360°

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Avec vue notament sur le Tongariro National Park 

    Nouvelle Zelande

    Puis retour sur Taupo, balade autour du lac (qui en fait est un ancien cratère de 35km de diamètre...), eau chaude sur les abords du lac, assez étrange)

    Nouvelle Zelande

    Puis passage par les Craters of the Moon (où ça pète assez régulièrement)

    Nouvelle Zelande

    et les Huka Falls

    Nouvelle Zelande

    Et puis comme une fois n'est pas coutume, je me suis occtroyé une journée de congé. Chaussures, skis, batons dans le coffre et c'est parti pour une journée de ski sous le soleil sur les pentes du Tongariro (c'est un des seuls endroits au monde où l'on peut skier sur un volcan encore actif...). Le domaine n'a rien a envier aux Alpes française, mais tout de même un point sur lequel la N-z a tout à apprendre à la France, c'est la courtoisie aux remontées mécaniques, ça fait plaisir...)

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Journée trek sur le Tongariro à plus de 2000m d'altitude (hiver oblige, les seuls treks possibles sont guidés)

    Carnet de route Carnet de route

    Chose assez étrange, en montant la neige fait place à la glace jusqu'au sommet où bizarrement elle disparait sur qelques m² et où la terre est chaude et fumante (ça peut péter à tout moment...) :

    Carnet de route

    Même pas peur !!

    Carnet de route

    Je suis descendu après sur Wellington à la pointe sud de l'ile nord pour passer sur l'autre ile.

    Mais avant de traverser, petite visite chez Ralph et Noi rencontrés en Inde 6 mois plus tôt :

    Nouvelle Zelande

    La traversée en bateau s'est passée (comprenez je n'ai pas vomi) malgré une houle assez forte.

    Arrivé sur Picton, je rencontre Laetitia, une Franco- Corse, qui fait aussi un Tour du Monde, avec qui je vais passer quasiment 1 bonne semaine.

    Desente par la cote est en passant par Nelson, Westport et Greymouth. La côte est magnifique, les nuages bas et la mer déchainée, c'est superbe :

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle ZelandeCarnet de route Nouvelle Zelande

    Passage par les Pancakes Rocks (rochers en "couche" d'où les pancakes...) :

    Nouvelle zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Arrivée le soir à Franz Josef Glacier, nous faisons la balade pour aller voir le glacier le lendemain :

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Ensuite direction Queenstown, paradis du sport extrême, où nous ne nous arreterons qu'une nuit pour gouter le Fameux Burger de Queenstown (c'est aussi un sport extrême...)

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Route vers Milford Sounds dans un paysage de carte postale :

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande 

    Mais arrivée à Te Anau, le temps se gate, il faut prendre des chaines si l'on veut continuer

    Nouvelle Zelande

    Et une fois arrivés à 30 kms des Milford Sounds, il faudra renoncer (tempête de neige plus loin, infranchissable)

    Nouvelle Zelande

    Retour sur Te Anau pour y passer la nuit et le lendemain, le soleil est au rendez-vous :

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Après un bon Fish & Chips, on retente la route vers les Milfords :

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Milford Sounds : mélange de montagne, de mer, de froid et d'ambiance de fin du monde, magique !

    Nouvelle Zelande Carnet de route Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Mais fait pas chaud !!!

    Nouvelle Zelande

    Arret ensuite à Invercargill dans une YH "comme à la maison" :

    Nouvelle Zelande

    Avant d'attaquer les Caitlins :

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle zelande

    Quelques lions de mer jouent sur la plage :

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Carnet de route Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Et à un moment donnée, Laetitia a perdu le contrôle, elle s'est mise à conduire (bon la conduite à gauche n'est pas pour elle...)

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    passage par la "cascade la plus photographiée de la N-Z" :

    Nouvelle Zelande

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Arret sur Dunedin pour aller boire un coup dans un pub avant de se faire une bonne cuisine de roi :Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    J'ai ensuite laché Laetitia à Christchurch où elle prenait son avion pour Sydney (encore merci à toi pour ta sympathie, ta bonne humeur... et tes massages !)

    Christchurch... ben y'a rien à voir, tout le centre ville est bouché à cause des tremblements de terre de ces derniers mois. Les stigmates apparaissent un peu partout en ville, ça fait froid dans le dos !!

    Nouvelle Zelande

    Ensuite remonté sur Kaikoura où il est possible d'observer les baleines.

    Nouvelle Zelande

    Résultats : billet en poche, montée sur le bateau, et... grosses vagues, vents violents, pas de baleines (juste quelques dauphins), tour annulé et à peu près 3 sac-à-vomi remplis...!!!

    J'en ai donc profiter pour aller voir les otaries, c'est plus calme :

    Nouvelle Zelande

    Il y en ajuste partout, parfois en bord de route :

    Nouvelle Zelande Nouvelle Zelande

    Puis remontée vers Picton en passant par la région de Marlborough (région du meilleur vin néozélandais)

    Nouvelle Zelande

    Retour sur l'ile Nord et visite du musée Te Papa :

    Nouvelle Zelande

    Ce sera d'ailleurs ici que je verrai mon seul et unique kiwi...

    Nouvelle zélande

    Et retour sur Taupo pour aller tenter un skydive...!!!

    Et là, il m'aura fallu 1 bonne journée pour me décider : choisir la compagnie, comparer les prix, vérifier la météo,... bref après une bonne journée de réflexion j'ai sauté !!

    1ère flippe : Après avoir enfiler la combi, on m'attache un paquet sur le ventre (style banane)... " Oui c'est si jamais vous atterrissez dans le lac !!" (super rassurant)

    2ème flippe : découverte du taré avec qui je vais sauter (faut avoir un peu de cerveau en moins pour avoir sauté plus de 2000 fois !!)

    3ème flippe : arrivée à 12000ft, la porte s'ouvre !

    4ème flippe : les autres sauteurs partent, en 15sec, plus personne !! (ça fait bizarre de voir quelqu'un tomber d'un avion !!!)

    5ème flippe : la porte se referme... "Bon ben nous on monte encore..." Et oui comme un con, j'ai choisi pour un saut à 15000 ft (un peu plus de 4500m) avec film (donc un 2ème sauteur avec caméra en plus de celui que j'avais dans le dos.

    6ème flippe : mon co-sauteur me file un masque poru mieux respirer (ah bon on est si haut ??)

    7ème flippe : et là la porte se réouvre, le caméraman sors et s'accroche à l'avion pour sauter en même que nous, on s'apporche, le mec me "sors" un peu de l'avion pour prendre appui, et là c'est parti, environ 1 min à voler, à tourner dans tous les sens , juste génial !!

    J'ai même eu le droit de commander le parachute pendant la descente

    A refaire dès que possible !!!

    (merci Laetitia et Marie pour m'avoir lobotomisé le cerveau et m'avoir forcé à le faire !!!)

    Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande Nouvelle Zélande 

    Ensuite retour sur Auckland pour y déposer ma voiture et prendre mon vol direction le soleil et la plage à Tahiti !


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique